La médaille de Saint Benoît : origines


Médaille de Saint Benoit en or sur La Porterie


Medaille de Saint Benoit
Source photo : Marie-Or – Tous droits réservés

De manière officielle, la médaille de saint Benoit n’existe qu’à partir de 1742. C’est à cette date en effet, le 12 mars exactement, que le pape Benoit xiv (Benoît 14) approuva par un « bref » ce sacramental et le pourvut de bénédictions et d’indulgences.

En vérité à cette époque, la médaille de saint Benoît avait déjà 95 années d’existence certaine et plus de 300 ans d’existence controversée.

Ce qui est certain aussi, c’est qu’en 1742, si l’Église approuve officiellement cette médaille, en la définissant avec précision, et en lui accordant des privilèges incroyables, c’est qu’elle est déjà très répandue et très vénérée en raison des prodiges innombrables qu’elle a opérées.

Enfin à cette époque, la médaille de saint Benoît est aussi dénigrée, notamment par un certain J.B. Thiers qui, à travers son « traité de la superstition », évoque à son propos « un culte superstitieux » à cause « du caractère occulte des signes gravés ».

Il fallait donc que l’Église intervienne pour rassurer la foi des fidèles et dissiper les inquiétudes affectées des rationalistes.

Des sorcières vaincues par la croix

La découverte de la signification des signes et abréviations de la médaille remonte à 1647 à la suite d’un événement rocambolesque:

À cette époque, l’art de la magie s’était répandu en Allemagne, au point de compromettre la sécurité des habitants. On mit en prison une bande de sorcières – des nécromanciennes, précise-t-on – à nettemberg en Bavière. En les interrogeant, elles déclarèrent que leurs agissements superstitieux étaient toujours restés sans effet aux endroits où se trouvait l’emblème de la sainte croix. Elles avouèrent notamment qu’elles n’arrivaient pas à atteindre par leurs maléfices un certain monastère, à metten. Elles en conclurent que ce couvent était « particulièrement protégé ».

Une enquête fut faite en cette abbaye. De cette enquête ressortit un étrange constat : certains murs étaient recouverts de croix, accompagnées d’initiales mystérieuses, auxquelles on n’avait jusqu’alors jamais prêté attention. Le monastère de metten était-il protégé des malédictions de ces sorcières en raison de ces croix et des inscriptions qu’elles renfermaient?

C’était l’hypothèse la plus vraisemblable. Mais la signification des abréviations restait encore cachée, de telle sorte qu’on n’osait pas trop l’affirmer.

L’enquête se poursuivit jusque dans la bibliothèque du monastère où un manuscrit fut découvert. Ce manuscrit indique en sa première page « qu’il est écrit en 1415 »!

Sur ce manuscrit, saint Benoît figurait portant dans la main droite une crosse se terminant par une croix et dans sa main gauche un parchemin

Sur cette crosse on lisait le texte suivant: cruxsacrasitm luxn dracositmihi dux

Sur le parchemin, on lisait:

vade retro satana nuq suade m vana.

Sunt malaquae libas ipse venenabibas.

Ce document révélait l’origine et le sens des lettres apposées sur les murs de l’abbaye de metten, car celles-ci formaient les initiales du libellé du manuscrit.

Initiales mystérieuses

Ce sont exactement ces initiales qui sont reprises sur la médaille de saint Benoît, dans et autour de la croix de revers.

Autour des 4 bras de la croix: cspb veut dire crux sancti patris benedicti, « croix du saint père Benoît » .

Sur les bras de la croix: ndsmd veut dire non draco sit mihi dux, « que le dragon ne soit pas mon guide » .

Sur l’arbre de la croix: cssml veut dire crux sancta sit mihi lux, « que la sainte croix soit ma lumière »

Autour de la croix, à droite : smqlivb veut dire sunt mala quae libas, ipse venenum bibas, « ce que tu offres, ce n’est que du mal, ravale ton poison » .

Autour de la croix, à gauche: vrsnsmv veut dire vade retro satana, numquam suade mihi vana, « arrière Satan, ne me tente jamais par la vanité » .


Source : Marie Or

2 Commentaires

  1. Stefan

    quest-ce que je peut faire pour obtenir,ou acheter la medaille saint benoit

  2. laure

    est ce que je peux faire faire la médaille ou la croix par un bijoutier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *